Coloriconseils est référencée Data dock

Proposer des formations de qualité, tel est l’objectif depuis plus de 10 ans d’Eric Sallaberry, dirigeant-fondateur de Coloriconseils située à Dardilly : « La qualité de nos formations est primordiale afin de faire monter en compétence nos clients ». Reconnu pour son professionnalisme basé sur une grande expertise de la colorimétrie, Coloriconseils réalise des formations, et a été référencé sur Data-Dock , aussi tout acheteur de formation auprès de l’organisme sera toujours en mesure de demander une prise en charge de son OPCA.

Pour rappel, la loi du 5 mars 2014 confie aux financeurs de la formation la responsabilités de vérifier et garantir la qualité des formations proposées par les organismes de formation, selon les six critères qualité issus du décret d’application du 30 juin 2015. Pour les y aider, les OPCA ont créés 21 indicateurs dans le but de mettre en place un système de référencement commun : Datadock

Litige à partir d’un coloris RAL

Lien

RAL 4010 Semi Mate, nuancier RAL K5 Semi mate, peinture nuancier papier, peinture sur aluminium .

Litige à partir d’un coloris RAL

Comment éviter le désagrément de voir le chantier de sa façade, son bâtiment, sa menuiserie aluminium, sa grille d’aération plastique… interrompu par son client pour un désaccord de coloris. Il est fréquent que nous soyons consulté pour intervenir sur un litige concernant une différence de coloris par rapport à la teinte  de référence. Afin de répondre concrètement et d’éviter cette situation il faut prendre en considération les éléments suivants :

  • la perception de la couleur est subjective
  • l’environnement influence la couleur perçue
  • le contretypage de la couleur n’est pas aisé

Détaillons les points ci-dessus, « la perception de la couleur est subjective », d’un individu à l’autre le jugement de la couleur sera influencé par son humeur mais également par les conditions dans lesquelles il va juger la couleur. « L’environnement influence la couleur perçue » effectivement votre jugement sera différent selon la source lumineuse: lumière du jour, lampe fluorescente…..d’autres facteurs tels que la taille de l’échantillon ainsi que les couleurs environnantes peuvent également influencer la couleur perçue. « Le contretypage de la couleur n’est pas aisé » c’est à dire sa reproduction sera différente selon le matériau papier, textile, plastique, peinture mais aussi en fonction des pigments et colorants utilisés, le procéder de contretypage rentre également en jeu et enfin l’apparence finale du produit brillant mate, satiné, transparent, aspect , …

Tous ces éléments sont à intégrer pour la reproduction d’un coloris à l’identique et vont contribuer à la faisabilité du coloris .

Plastic, Papier, Textile

Ne pas oublier que , »Le client est roi » aujourd’hui de part les enjeux commerciaux et la négociation des coûts, il est important de s’appuyer sur des éléments tangibles qui ne seront pas remis en question .

Nos préconisations dans l’élaboration d’un cahier des charges du coloris :

  1. Définir une référence . Faire le choix d’un coloris MUNSELL®, NCS®, PANTONE®, RAL® , choisir une référence de préférence  dans le matériau final. Prendre une référence d’un nuancier peinture type RAL pour la couleur d’un mur ou d’une façade et ne pas prendre un référence PANTONE graphique.
  2. Définir un étalon secondaire . Demander un contretypage du coloris chez les fournisseurs dans la finition et sur le matériau final, et faire valider par le client cet étalon secondaire représentant la couleur sur le matériau qui lui sera livré.
  3. Tolérances couleur et aspect : demander aux fournisseurs de donner les tolérances chiffrées de reproduction sur ce même coloris d’un lot à l’autre, d’un bain de teinture à l’autre, et ceci sur tous les composants et lots.
  4. Traçabilité des lots : accompagner toutes vos livraisons d’un certificat de conformité, fiche technique, afin de garantir le suivi et de pouvoir rectifier si nécessaire.

Nous proposons à nos clients un suivi dans la rédaction de cahier des charges ou bien un rôle de prescripteur de fournisseurs, en tant que laboratoire de contrôle et analyse nous intervenons pour la ou les validations des coloris. www.colorimax.com

Connaissez–vous bien le PANTONE® Formula Guide ?

Le nuancier Formula Guide, Pantone® Matching System The PLUS Series, s’est enrichit de 112 nouvelles teintes soit 1867 coloris PANTONE® en version papier couché et non couché (en version PANTONE C et PANTONE U) édition 2016.

evolution-pantone-formula-guide

Le grammage papier est de 148 g/m2 avec azurant optique. L’indexation des couleurs de la palette PANTONE® se présente par ordre chromatique pour repérer facilement les couleurs par numéro. (Voir à la fin du nuancier pour les références, N°pages et colonnes)

Le Pantone Matching System (PMS) vous donne les recettes d’encres primaires en pourcentage ainsi que les codes Pantone.

En 1963, le nuancier avait 500 coloris pour 10 encres primaires contre aujourd’hui 14 encres primaires pour 1 867 couleurs.

Auparavant, la reproduction en quadrichromie CMYK était indiquée dans le nuancier. Désormais, ces informations sont disponibles dans le nuancier PANTONE Color Bridge.

Vous trouverez dans cette gamme PANTONE® un outil de vérification de l’éclairage : le PANTONE® Lighting Indicator qui permet d’analyser vos échantillons sous un éclairage normalisé avec le bon illuminant.

Enfin, ce nuancier PANTONE® vous permettra de télécharger gratuitement à l’aide du numéro de série sur le nuancier, le logiciel PANTONE® Color Manager sur le site PANTONE®. Il vous permettra d’exporter, créer des palettes sous format Adobe Photoshop et Illustrator. Et vous pourrez accéder à toutes les collections PANTONE® : plus de 10 000 coloris.

details-pantone-formula-guide-1

Voir ci-dessus le schéma explicatif du PANTONE® Formula Guide

Pourquoi remplacer son nuancier ?

Vos nuanciers ne répondent plus aux attentes des clients ?
Vous-êtes il arrivé de manquer un marché, suite à une proposition de coloris qui ne correspondait pas aux attentes de votre client ?  Voici quelques raisons qui ont poussé ce dernier à être réticent face à cette proposition.

Depuis 2010 le lancement du PANTONE® THE PLUS SERIES, s’est enrichit de 750 coloris supplémentaires.  

Plusieurs coloris ont été ajoutées comme de nouvelles teintes bleus, neutres ou encore Blush / Orange etc…

tableau-couleurs-formula-guide

Quels sont les causes du vieillissement naturel du nuancier ?
Les causes du vieillissement naturel du nuancier peuvent être une manipulation intensive, des salissures, ou l’exposition à la lumière naturelle du jour (détérioration de la qualité de la couleur, du papier notamment à cause des azurants optiques). Il est conseillé de conserver son nuancier à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Nous vous conseillons de remplacer vos nuanciers tous les 12 à 18 mois.

Comment faciliter les échanges entre vos clients et fournisseurs ?
Le PANTONE® SOLID CHIPS COATED AND UNCOATED est un outil qui vous permet d’échanger les choix de couleurs grâce à ces étiquettes détachables, avec vos clients et fournisseurs.

pantone-solid-chip-feuillet

Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à nous appeler au 09 60 19 97 18 ou à nous contacter à l’adresse info@coloriconseils.com pour toutes questions.

Je télécharge mon article Colorimax : article-blog-colorimax-connaissez-vous-bien-le-pantone-formula-guide-2016

Je télécharge des informations complémentaires sur mon article : 2016-10-26-pantone-plus-ne-serait-il-pas-temps-de-renouveler-vos-outils-professionnels

 

 

Etalonnage et certification des spectrocolorimètres

Etalonnage et certification Faire vérifier son instrument de mesure est un impératif pour s’assurer que les données sont correctes et corrélables .
La colorimétrie n’échappe pas à la règle et nous conseillons vivement à nos clients de faire suivre leur instrumentation à l’aide de fiche de vie et de certificat d’étalonnage.
Colorimax travaille en partenariat avec la société Lab Services, qui propose des prestations de Certification et de Maintenance sur les spectrocolorimètres . De plus de part l’accréditation COFRAC Etalonnage RADIOMETRIE et PHOTOMETRIE Lab Services garantie une prestation de qualité et traçable .

Vous trouverez sur le site www.colorimax.com les prestations d’Etalonnage et Certification des spectrocolorimètres.

Différence entre un colorimètre et un spectrocolorimètre

Spectre de la couleurLa principale différence est dans l’obtention du spectre de la couleur. Les 2 instrumentations mesurent la couleur et permettent d’obtenir les valeurs colorimétriques L*a*b*, ou XYZ mais seulement le spectrocolorimètre permet d’obtenir les valeurs et le spectres de réflectance. Continuer la lecture

Trouver la référence PANTONE

PANTONE MATCHING SYSTEM et FASHION & HOME

PANTONE MATCHING SYSTEMPANTONE MATCHING SYSTEM et FASHION & HOMESi l’on veut facilement retrouver la référence PANTONE que le client nous a donné c’est souvent un casse tête parmis les milliers de coloris PANTONE. Ce tableau permet de cibler le nuancier dans lequel se situe votre référence PANTONE. Certain parle de référence à 6 chiffres, ou bien du PANTONIER, cet abaque permet de comprendre la notation et les références PANTONE.
Continuer la lecture

eXact

A chacun sa couleur d’impression eXact, eXact en Densité et eXact en Couleur!

eXactUn spectroDensitomètre de nouvelle génération qui répond aux normes de l’imprimerie, dont ISO, JPMA, G7 et PSO, ce qui permet aux imprimeurs et transformateurs d’avoir la maîtrise de leurs procédés de contrôle et formulation des encres sur presse et en laboratoire. Continuer la lecture

RM200-QC

Nouveau Colorimètre X-Rite RM200 :

Colorimètre X-Rite RM200

Colorimètre X-Rite RM200 Même conception même technologie que Capsure PANTONE, ce colorimètre RM200 Qc vient compléter la gamme d’instrument X-Rite .

Il est l’outil idéal pour commencer la colorimétrie, ou complément d’équipement de colorimétrie pour les comerciaux ou bien la production .Fiable et très léger, de la taille d’un téléphone portable il est votre compagnon pour la mesure de la couleur. Continuer la lecture

Pantone Lighting Indicator autocollants

  • Mon éclairage est -il correct ?

PANTONE MATCHING SYSTEMPANTONE MATCHING SYSTEM

Afin de déjouer les pièges du mauvais éclairage, PANTONE propose des autocollants permettant de contrôler la bonne lampe pour visualiser les teintes. Le fait de contrôler sous éclairage qui n’est pas correct peut entraîner des retards important dans la production de packaging ou de développement tout autre produit coloré .

Le PANTONE Lighting Indicator est composé de 2 coloris qui sous illuminant D50 (Lumière du jour (Daylight) 5000° K source normalisé dans l’imprimerie) apparaissent identiques et sous autre illuminant ils apparaitront différents, dans ce cas l’éclairage sous lequel vous observer la teinte n’est pas correcte.
Le PANTONE Lighting indicator permet du fait qu’il soit autocollant d’être apposé dans une cabine sur le plan de travail ou bien sur un mur .

Nouvelle version du logiciel ProPalette Textile X-Rite : Protex V7

Protex v7Le logiciel ProPalette Textile X-Rite version 7 est l’évolution du logiciel de Formulation Correction Teinture et Impression.

Les formats d’échanges de  données RVB, CxF (Color eXchange Format) du Protex V7 sont considérablement améliorés afin de communiquer avec les créatifs. Dans la version 7 du logiciel ProPalette Textile X-Rite vous pouvez échanger des données avec les logiciels ColorMunki et i1 Profiler.

Continuer la lecture